En cas d'invalidité > La rente invalidité

La rente invalidité partielle

Elle est versée mensuellement, à terme échu, à partir du 366e jour, si l'incapacité entraîne une réduction des deux tiers de l'activité et si les revenus professionnels sont inférieurs à un plafond fixé par le conseil d'administration.

Elle est allouée jusqu'au dernier jour du trimestre civil suivant le 65e anniversaire.

La rente invalidité totale

Elle est versée mensuellement, à terme échu, en cas d'incapacité totale et temporaire et, au plus tard, jusqu'au dernier jour du trimestre civil suivant le 65e anniversaire.

Pour un affilié âgé de 60 à 65 ans, la rente n'est ni attribuée, ni prolongée au-delà du dernier jour du trimestre civil où l'incapacité devient définitive. En effet, l'intéressé peut alors faire valoir ses droits à la retraite.

Le bénéfice de la rente d'invalidité totale est incompatible avec l'attribution de la retraite.

Cette prestation peut être assortie de majorations.

Une incapacité totale d'exercice d'une durée supérieure à six mois peut donner droit à une exonération de cotisations.


Il peut être mis fin au versement de la rente invalidité en cas de possibilité de reclassement dans une autre profession que celle d'auxiliaire médical.